jeudi 28 juin 2012

Autres questions réponses autre interview


Kiné ou Ostéo C’est quoi la différence ?

Il existe au moins trois différences essenssielles entre la kinésithérapie et l’ostéopathie :

1/ La formation du praticien

2/Le bilan diagnostic

3/Les conditions de la consultation au cabinet.



1/ La formation en kinésithérapie est rigoureuse et sélective, l’entrée dans les écoles étant validée par un concours, et la formation étant agrémentée de nombreux stages hospitaliers.

L’accès aux écoles de formation en ostéopathie est plus aisé, un simple bac suffit, mais  la multiplication de ces écoles ces dernières années s’est accompagné d’une plus grande disparité dans la qualité de l’enseignement.

Néanmoins le niveau d’enseignement en anatomie y reste nettement supérieur.

2/ En kinésithérapie, le diagnostic est établi par le médecin prescripteur, le praticien va alors simplement cibler son bilan à partir de ce diagnostic préalable.

En ostéopathie, c’est le praticien lui-même qui établit son diagnostic, sur la base de l’examen du patient dans sa globalité.

3/La consultation en ostéopathie se fait exclusivement à l’acte unique, dans des conditions de silence et de tranquillité appréciables, durant 30 à 60 minutes.

La consultation en acte unique est malheureusement rarement de règle en kinésithérapie, le cabinet recevant un nombre plus ou moins important de patients en même temps, avec un temps passé en individuel rarement supérieur à 15 minutes dans les faits.



Je choisis qui pour quelle problématique ?

Si votre objectif de soins est clairement ciblé et localisé, notamment en traumatologie et rhumatologie, soins précis pour une cheville, une hanche ou un genou, la kinésithérapie sous prescription médicale peut être parfaitement indiquée.

Dans le cas de douleurs récurrentes mal diagnostiquées, il est plus judicieux de consulter un professionnel vous proposant son propre diagnostic : l’ostéopathe.

Mais dans la majeure partie des cas, je conseille une séance d’ostéopathie au départ suivi de séances de kiné si nécessaire.



C’est lequel qui va me soulager le plus rapidement ?

D’après mon expérience, on peut obtenir des résultats en kinésithérapie après environ 5 séances.

En ostéopathie,  les résultats apparaissent 24 à 48h après la première séance.



C’est lequel ou il y a le moins de risque ?

Les risques d’accident restent à ma connaissance rarissime chez les deux professionnels, et  se situent  au niveau des autres praticiens de santé.

C’est quoi les tarifs ?

Une séance de kiné coute selon la prescription de 15 à 22 euros, une revalorisation est prévue en juillet qui portera les honoraires de 16 à 23 euros, l’acte moyen se situant autour de 17 euros.

La kinésithérapie est bien remboursée, 60% par l’assurance maladie, le restant par votre mutuelle.

Une séance d’ostéopathie coute de 50 à 60 euros, elle n’est pas prise en charge par l’assurance maladie, mais  de nombreuses mutuelles proposent un remboursement complet ou partiel.

Les soins de kiné s’étalant sur 10 à 20 séances contre une à trois chez l’ostéo, le traitement le plus couteux n’est pas forcément celui que l’on imagine !


Enregistrer un commentaire