lundi 11 août 2014

Notre dos est le réceptacle de nos souffrances Psychologie.com

Notre dos est le réceptacle de nos souffrances, interview réalisée en aout 2014 pour Psychologie.com


Lombalgie, cervicalgie… Notre dos est quotidiennement mis à rude épreuve et il nous le fait bien sentir. La faute à notre sédentarité croissante ? Au travail ? Au stress ? L’avis de Vincent Arin, ostéopathe et auteur de Je soigne mon mal de dos en 5 leçons.
Propos recueillis par Elyane Vignau
Psychologies : Le mal de dos toucherait aujourd’hui 4 Français sur 5. On incrimine souvent notre sédentarité grandissante et le temps de plus en plus long que nous passons assis, devant un ordinateur. Qu’en pensez-vous ?
 
Vincent Arin : Les problèmes de dos sont un peu plus complexes qu’une simple question de chaise ou d’ergonomie qui, si elle est utile, reste un pansement. Notre dos est au corps, ce que le corps est à l’âme : le réceptacle de nos souffrances. Cela signifie qu’il ne va pas recevoir seulement les tensions de la chaise, mais toutes celles du corps, que ce soit du stress psychologique, des tensions liées à une maladie ou à un organe en souffrance. Foie, estomac… l’ensemble de nos organes est en relation mécanique avec le dos. La chaise ou l’ordinateur ne seront en réalité que la goutte d’eau qui va faire déborder le vase. Si une personne a un corps qui n’est pas en souffrance, elle va pouvoir travailler sans avoir mal au dos. A l’inverse, si l’on ne tient pas assis au bureau, c’est que notre corps était déjà prédisposé à souffrir.
On sait aujourd’hui qu’il faut pratiquer une activité physique, que lutter contre la sédentarité est essentiel. Mais le mal de dos de ce début de XXIème siècle est surtout, selon moi, révélateur d’une société de stress. D’une société où l’on ne respecte pas son corps. Et comme notre dos se comporte comme une éponge, il va « aspirer » toutes les souffrances que l’on endure.

Aller plus loinAvec le livre Je soigne mon mal de dos en 5 leçons de Vincent Arin, disponible en version ebook sur le site de la Fnac, et avec notre article Bureau : éviter les pièges de la position assise
 
Que signifie pour vous « respecter son corps » ?
V.A. : Cela passe par l’hygiène de vie, bien entendu : du sport, une bonne alimentation, un temps de sommeil suffisant et le moins de stress possible, surtout.  Car moins vous connaîtrez de stress négatif, plus votre corps sera léger. Et il faut en prendre conscience tôt car malheureusement, le cheminement du stress vers le dos n’est pas rétroactif. C’est-à-dire qu’une fois qu’il est abîmé, il ne suffit pas de faire baisser la pression, de retrouver plus de sérénité, pour que la douleur disparaisse pour autant.
Comment éviter selon vous que le stress, notamment professionnel, n’impacte notre corps ?
V.A. :  Cela passe par un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, qui n’est pas forcément facile à trouver. Par exemple, il faudrait éviter autant que possible de se donner trop de travail – je pense notamment aux commerçants et artisans qui enchaînent parfois des semaines de 50 ou 60 heures de travail – et pouvoir faire le vide après sa journée au bureau. Dans mon cabinet, je vois beaucoup de personnes qui n’arrivent pas à séparer travail et vie privée, et c’est souvent ceux qui consultent pour un mal de dos. Mon conseil : déconnectez, sortez de votre environnement de travail et de votre cadre quotidien dès que vous en avez l’occasion. En vacances, bien sûr, mais même si l’on n’en a pas les moyens, en changeant d’air sans partir trop loin. C’est toujours possible sans que cela coûte trop cher

lundi 30 juin 2014

Je soigne mon dos en cinq leçons

Retrouvez mon dernier ouvrage "anti mal de dos" sur Amazon Kindle


Cet ouvrage est en vente sur Amazon, au prix de 2,60 euros, en suivant ce lien:

http://www.amazon.fr/soigne-mon-mal-cinq-le%C3%A7ons-ebook/dp/B00LDVFAKA/ref=sr_1_6?s=books&ie=UTF8&qid=1404073907&sr=1-6

Ci-après un extrait de l'ouvrage:


                                                       Sommaire

 
          Avant-Propos …………………………………………………………………….

          Leçon N°1 :C’est quoi un dos ?...............................................................

          Leçon N°2 : Quelles sont les causes connues de mal de dos ?..

          Leçon N°3 : Qui peut me soigner quoi ?............................................

          Leçon N°4 : Quelle solution pour quel mal de dos ?....................

           Leçon N°5 : Et si je m’occupais moi-même de mon dos ?.........

           En conclusion……………………………………………………………………

 

 

 
« Il y a des médecins qui vous sauvent-et il y en a qui vous guérissent.

C’est bien à ces derniers que va ma préférence »

                                                                                         Sacha Guitry

 

 

                                                        Avant-propos

 

 Le nombre de personnes souffrant du mal de dos ne fait qu’augmenter, et cette progression ne fera que s’aggraver à l’avenir, pourquoi ?

Imaginez que lorsque votre voiture tombe en panne, votre garagiste vous dise : un voyant rouge c’est allumé au tableau de bord ? Pas de problèmes ! On va supprimer le voyant et tout va s’arranger !

C’est exactement cette démarche qu’utilise votre médecin lorsqu’il vous dit : vous avez mal au dos, pas de soucis : je vous prescris des antalgiques (médicaments anti-douleur), et tout va s’arranger !

Et bien NON ! Si votre dos s’exprime par la douleur, c’est au minimum pour vous avertir que votre DOS est en souffrance, et dans bien des cas, c’est votre CORPS qui s’exprime via votre dos.

Ce qu’attend votre dos c’est une réponse adaptée à sa souffrance : si la souffrance est mécanique, il attend une réponse mécanique, si la souffrance est émotionnelle, il attend une réponse par vos émotions, et si la souffrance est biochimique, il attend une réponse biochimique.

En réalité votre douleur sera toujours liée à la combinaison des trois, et il faudra généralement préférer une combinaison de solutions à une solution unique.

Il faut bien comprendre que votre dos n’a pas fait des études de médecine mais a grandi à l’école de la vie, et n’a donc que faire des référentiels médicaux établis par des intellectuels de la médecine, qui après 15 ans d’études et de réflexions approfondies sur de multiples cas cliniques complexes, n’ont toujours pas compris que le dos était posé sur le bassin et que toute réflexion isolée d’une structure anatomique telle le dos ne pouvait aboutir qu’à une contrefaçon de la science de soigner.

Je vous propose donc de considérer votre dos avec respect et bienveillance, en analysant les causes de mal de dos et en les traitant respectueusement.

 

             Leçon N°1 : c’est quoi un dos ?

 

En résumé, le dos est à votre corps ce qu’est votre corps à votre âme..

En plus précis, votre dos va recevoir et subir des informations provenant de l’ensemble de votre corps, via le systême nerveux et via le systême fascial.

Il apparait donc évident qu’un traitement qui envisagerait votre dos serait immédiatement voué à l’échec, et qu’il sera dans tous les cas nécessaire d’élaborer une véritable stratégie de soins.

Quelques rappels anatomiques s’avèrent cependant nécessaires.

 

Le dos est formé principalement d’une charpente osseuse : la colonne vertébrale, appelée aussi rachis en langage médical.

 

Nous pouvons comparer le rachis à un long cylindre articulé par un assemblage d’anneaux (les vertèbres) contenant un long tuyau rempli de fibres assurant un multiplexage d’informations (la moelle épinière) et un ensemble de câblages émergents au niveau de chaque anneau (les racines nerveuses)

dimanche 29 juin 2014

Mes souvenirs de consultations Portraits de patients


 
 
Mon recueil de portraits de patients, initialement accepté par les éditions de Borée, ayant finalement été refusé (voir post précédent), j'ai décidé de le publier en version numérique sur Amazon Kindle, à l'adresse suivante:

http://www.amazon.fr/Mes-souvenirs-consultations-2014-Portraits-ebook/dp/B00LD6IO6W/ref=sr_1_5?s=books&ie=UTF8&qid=1404031489&sr=1-5

L'ouvrage regroupe dans cette version 15 portraits de patients de tous âges et tous horizons: un bébé de deux mois, une contorsionniste de 13 ans, un paysan de l'Aveyron, une cinquantenaire du 16éme, etc

vendredi 28 février 2014

Guérisseur, ouvrage de Louis Royère

Je viens de lire un ouvrage de 2003, écrit par un guérisseur de renom, préfacé par un ostéopathe! Alain Croibier, travaillant avec Jean Pierre Barral, donc du sérieux!


C'est une biographie, complétée par des témoignages de consultations étonnantes et impressionnantes.

Morceaux choisis:

"Nous ne sommes, nous guérisseur, que des balises rencontrées par certains à un moment précis de leur vie, des instruments qui permettent à ce moment là de remettre quelqu'un sur sa voie"

"le problème n'est pas de se croire guérisseur, mais d'être guérisseur"

dimanche 9 février 2014

jeudi 6 février 2014

"le mal de dos, comprendre, soulager" version Vincent ARIN

Mon dernier ouvrage "Le mal de dos, comprendre, soulager, protéger" est paru au x Editions de Borée.
 
 
Découvrez ci-après ma présentation vidéo de l'ouvrage!

dimanche 12 janvier 2014

Bénédicte 28 ans et demi


                                                                    Bénédicte 28ans et demi
 
Extrait d'un ouvrage à paraître en 2014 "Portraits de patients"

 

 

-Allo Mr Arin ? Je vous appelle pour ma fille Bénédicte, j’aurais voulu vous l’amener car elle souffre  du dos depuis plusieurs années, on m’a dit que vous pourriez la soigner…

-Oui, je veux bien essayer de la soulager, quel âge a-t-elle votre fille ?

-28 ans !

- Ah mais elle est grande, peut-être pourrait-elle venir toute seule ?

- Non, non ma fille n’a pas le permis de conduire, et puis elle ne sort jamais seule, on ne sait jamais vous comprenez !

Je ne comprenais pas vraiment mais choisissait de répondre tout de même :

-J’ai une place jeudi à 9h, ça vous irait ?

-C’est que à 9h, elle n’est pas encore levée, vers 11h ce n’est pas possible ?

-A 11h le jeudi suivant si vous voulez !

-C’est très bien, je vous remercie beaucoup, vous me promettez de ne pas lui faire mal, on m’a dit que vous étiez doux, vous savez ma fille est très sensible !
Suite à lire dans l'ouvrage

DAMIEN, plexus brachial en moto,


                                                        DAMIEN le motard
 
 
Extrait d'un ouvrage à paraître en 2014 "Portraits de patients"

 

 

J’ai rencontré Damien au tout début de ma carrière de kiné, alors que j’étais stagiaire dans un centre de rééducation en région parisienne.

Damien venait d’avoir un sérieux accident de moto, avec lésion grave du plexus brachial, c’est ainsi que l’on nomme l’ensemble de nerfs assurant la motricité de l’épaule et du bras.

Officiellement, il avait été placé au centre  pour effectuer la rééducation de son bras, mais en réalité, nous savions que le pronostic de récupération motrice de son bras était  réservé, et  il était plutôt là pour s’adapter peu à peu à sa nouvelle vie, avec un seul bras valide.

J’entre dans la chambre :

-Bonjour Damien, moi c’est Vincent, je serais ton kiné durant ton séjour au centre 

  Tu peux t’allonger sur ton lit, s’il te plait, je vais faire quelques tests sur ton bras 

Je prends délicatement le bras blessé de Damien, et commence à évaluer les amplitudes articulaires, ainsi que les mouvements douloureux, le cas échéant.

-Je vais mesurer les mouvements de flexion extension et abduction de l’épaule, si tu as mal tu me le dis et dans ce cas j’arrête le mouvement 

Damien est en confiance, il participe du mieux possible à la séance, et préfère serrer un peu les dents quand ça fait un peu mal, plutôt que de me signaler la douleur.

Je sens qu’il s’applique du mieux possible pour se détendre, je comprends déjà qu’il accordera beaucoup d’importance à sa rééducation.

A suivre dans l'ouvrage à paraître...